Les réserves d’eau douce au Canada

Les réserves d’eau douce au Canada

Le Canada possède une des plus grandes réserves d’eau douce au monde. En fait, presque 9% de la surface totale du Canada est recouverte d’eau douce. La région des Grands Lacs à elle seule contient  approximativement 18% de l’eau de surface du monde entier. La portion des Grands Lacs appartenant au Canada occupe 10% de la surface d’eau douce au pays.

En plus, des centaines de milliers de rivières déversent  au Canada l’équivalent de 7% de l’alimentation en eau renouvelable au monde. En dépit de ces gros chiffres, presque 60% de l’eau douce du Canada coule vers le nord, alors que 85% des Canadiens habitent les régions du sud près de la frontière avec les États-Unis.

Les lacs au Canada:

Croyez-le ou non, il y a environ 2 millions de lacs au Canada, variant en grandeur de quelques centaines de mètres carrés allant jusqu’à quelques centaines de kilomètres carrés. Le plus grand lac du Canada, le lac Great Bear, se situe dans les Territoires du Nord-Ouest; celui-ci mesure 30,000 km2, soit l’équivalent de la grandeur de 5.8 millions de champs de football!

Le plus profond des lacs canadiens est le lac Great Slave, situé aussi dans les Territoires du Nord-Ouest. Le point le plus profond est de 614 mètres, ou un peu plus haut que la tour du CN!

Les zones humides:

Les zones humides sont des marécages et des marais naturels qui sont submergés dans de l’eau douce peu profonde. Les zones humides fournissent un excellent habitat pour plusieurs espèces d’animaux et de plantes et leur abondance indique la santé écologique d’une région.

Le Canada possède le quart de toutes les zones humides du monde, pour une superficie équivalant à 223 millions de champs de football!

Les zones humides jouent un rôle important pour le bon fonctionnement de l’économie et l’écologie canadiennes. Cependant, elles sont fragiles du point de vue environnemental et sont menacées par le drainage, la pollution et le développement des terres.

Les précipitations:

La pluie fait partie intégrale du cycle hydrologique naturel.  Parce que le climat et l’environnement varient de façon significative à travers le pays, le niveau des précipitations varie également. Le lac Henderson en Colombie Britannique reçoit  le plus haut taux de précipitations au Canada alors que le lac Eureka, au Nunavut, reçoit la moyenne la moins haute de précipitations annuellement.

Les glaciers:

Les glaciers sont constitués d’eau douce gelée et sont situés au niveau de la calotte glacière. Les banquises et les glaciers couvrent environ 2% du paysage canadien, et ils se trouvent surtout dans La Cordillère de l’Ouest et dans les montagnes de l’Arctique de l’Est.

Les glaciers jouent un rôle important dans le cycle hydrologique puisqu’ils ralentissent le passage de l’eau à travers le cycle. En plus, ils servent d’excellents entrepôts pour l’eau douce comme l’eau de la nappe phréatique.